Barrages, Travaux maritimes et fluviaux

L'entreprise inscrit l'art de construire dans la nature en maîtrisant l'eau douce ou l'eau de mer au service des hommes dans un objectif de développement économique et en tenant compte des contraintes environnementales locales.

Ainsi l'entreprise met en oeuvre ses techniques spécifiques de réalisation d'ouvrages hydrauliques dans trois grands types de travaux :

 

Les barrages destinés à la production d'électricité ou la régulation hydraulique des bassins :

comme le barrage de l'Agly dans les Pyrénées Orientales ou le barrage-réservoir de l'Aube pour la régulation du bassin parisien ;

 

Les travaux maritimes et fluviaux :

concernant les aménagements du littoral et des cours d'eau comme le complexe portuaire de Chef de baie à la Rochelle, l'écluse de Kembs ou encore la réhabilitation d'un périmètre rizicole de 2 350 ha de l'Ile de Kaback à Forécariah en Guinée, reconstruire les pistes, les digues, les drains et les ouvrages de régulation... pour rendre Kaback aux guinéens que la mer en avait chassés et pour redonner un élan hydro-agricole à la province de Guinée maritime ;

 

Les grands travaux d'irrigation :

avec pour exemple la participation de l'entreprise au grand programme d'irrigation de l'Algérie.

 

Références :

  • Barrage de Koudiat Acerdoune (Algérie)
  • Barrage de Tabellout (Algérie)
  • Barrage de petit-Saut (Guyane)
  • Barrage de Song Loulou (Cameroun)
  • Barrage de Buyo (Côte d'Ivoire)
  • Aménagement hydro-électrique de Grand Maison et du Verney (Isère)
  • Barrage sur l'Agly (Pyrénées-Orientales)
  • Barrage de Rizzanèse (Corse-du-Sud)
  • Ecluse de Kembs (Haut-Rhin)
  • Port de Roscoff (Finistère)
  • Digue flottante (Monaco)
  • Digue d'Agen (Lot-et-Garonne)
  • Digue Nord de Capbreton (Landes)