Cameroun : PPP pour 14 postes de péages routiers pour Razel-Bec et Egis

25 Mai 2020

RAZEL-BEC et Egis concluent un contrat de partenariat public privé (PPP) de 230 millions d'euros pour la mise en place et la gestion de 14 postes de péages routiers au Cameroun.

Le 18 mai 2020, la société TOLLCAM a signé avec le Ministre des Travaux Publics et le Ministre des Finances de la République du Cameroun un contrat de partenariat portant sur la construction et l'exploitation de 14 postes de péages sur quatre principaux axes routiers du Cameroun :

  • l'axe Yaoundé-Douala-Limbé,
  • l'axe Yaoundé-Bafoussam-Bamenda,
  • l'axe Douala-Bafoussam et
  • à l'entrée de l'aéroport de Yaoundé -Nsimalen.

 
Etaient présents : Côté Fayat et Razel-Bec, Laurent Fayat, Directeur Général du Groupe Fayat et Président de Razel-Bec, Gilles Patrosso, Directeur Général de Razel-Bec, Philippe Serrein, Directeur PPP et Concessions du Groupe Fayat et ses deux collaborateurs chargés d'affaires Samy Filali et Marie Veyretout.
La société Egis était pour sa part représentée par Renaud Beziade, Directeur Montage, Exploitation et nouveaux services, Abdellah Benhatta, Directeur général Délégué, et Erwan Huerre, Directeur de projets.

La société camerounaise TOLLCAM, détenue à 50% par RAZEL-BEC et à 50% par Egis, présidée par Philippe Serein (Fayat PPP et Concessions) sera en charge de l'exécution de ce contrat sur une durée de 20 ans.
 
Ce projet permettra à l'Etat Camerounais de disposer à terme d'installations de péages modernes et sécurisées sur son réseau routier.
 
Les travaux démarreront dès mise en place du financement et la livraison des ouvrages de péages à construire est prévue pour l'année 2022 et sera réalisée en deux phases successives.

Les travaux comprennent :

  • un système de communication vers les usagers via un site web,
  • une plateforme de péage de 50m de large comprenant des îlots séparateurs de voies de 2m de large et des entonnements de 50m de part et d'autre de la plateforme,
  • 14 bâtiments (R+1) d'exploitation,
  • Trois centres d'entretien à Tiko, Mbankomo et Bandja,
  • Un centre d'exploitation et de maintenance à Mbankomo,
  • 42 000 m² d'aires de parking aménagées et espaces marchands,
  • une classification automatique de véhicules et
  • un système de reporting des données.

 


La collecte des péages et la maintenance des ouvrages seront ensuite assurées par TOLLCAM, la politique tarifaire restant de la compétence de l'Etat du Cameroun.  
 
Avec la signature de ce contrat, RAZEL-BEC (groupe FAYAT) et Egis, qui cumulent ensemble plus de 120 ans de présence au Cameroun, confirment ainsi leur engagement au développement d'infrastructures structurantes du pays et plus largement sur tout le continent africain.

Haut de page