Le second tunnel du Fréjus a été livré

10 Fév 2020

C'est un chantier titanesque qui s'est achevé en décembre dernier. L'ouvrage livré au terme de cette aventure technique et humaine de 10 ans (2009 - 2019) est un grand tunnel routier alpin conforme aux normes européennes de sécurité.

Initialement mandaté par la SFTRF pour réaliser une galerie de sécurité parallèle au tunnel routier reliant la France à l'Italie, Razel-Bec construira finalement un second tunnel qui sera ouvert à la circulation dans le sens Italie-France.

En 10 ans de travaux, les équipes Travaux Souterrains creuseront 12 km de tunnel, 18 abris de sécurité, 3 stations techniques, une usine de ventilation et 4 by pass dans un terrain à fortes convergences, mobilisant toutes les techniques de creusement, de l'explosif au tunnelier à roche dure.

Plus gros chantier de travaux souterrains de la décennie pour Razel-Bec, il accompagnera le développement de l'activité et ouvrira la voie à l'obtention des chantiers du Grand Paris Express.

Ce chantier aura nécessité beaucoup de détermination et d'ingéniosité pour être mené à son terme, qualités dont les équipes feront preuve pour excaver des galeries par -20°C, lutter contre le risque de coincement du tunnelier dans la roche, organiser la coactivité sur ce projet international, assurer la sécurité des usagers empruntant le Tunnel du Fréjus et intégrer les multiples ajustements stratégiques intervenus.

   

Dernière innovation en date, un engin spécialement conçu pour industrialiser la pose des 267 km de réseaux et conduites implantés dans le radier de l'ouvrage. Le succès de cet engin a déclenché l'intérêt des entreprises en charge des travaux côté Italie, qui l'ont racheté.

Si les équipes ont livré le tunnel, il faudra attendre 2021 et sa mise en service pour pouvoir, enfin, l'emprunter.

Découvrez ce chantier hors-norme au fil des pages du livre souvenir en cliquant ici

Haut de page