Génie civil : Nucléaire

Iter - réacteur Tokamak

Bouches-du-Rhône

Exemple unique de coopération internationale dans le domaine de l'énergie, le projet ITER sera la plus grande installation expérimentale de fusion jamais construite. Le programme a été conçu pour démontrer la faisabilité scientifique et technique de l'énergie de fusion.
RAZEL-BEC fait partie du groupement qui a signé avec Fusion for Energy (F4E), l'organisation de l'Union Européenne chargée d'assurer la contribution de l'Europe au projet ITER, le contrat pour la construction du bâtiment réacteur Tokamak et la conception-construction de 9 bâtiments annexes sur le site de Cadarache, au nord d'Aix-en-Provence.
Par ce contrat, les infrastructures et les équipements suivants seront construits : le Tokamak complex, composé du Tokamak, des bâtiments de Diagnostics et de tritium, la salle de l'assemblée de l'ITER, la fréquence de radio chauffage de bâtiment, les zones de chauffage, ventilation et climatisation, l'installation de nettoyage et bâtiments services site, le compresseur cryogénique et la construction du four, les bâtiments de décharge rapide et bâtiment de résistance commutation réseau et trois ponts.
Points forts: Pour RAZEL-BEC, ce succès intervient après avoir remporté les marchés du réacteur européen de recherche nucléaire Jules Horowitz à Cadarache pour le CEA et l'Installation de Conditionnement et d'Entreposage de Déchets Activés (ICEDA) pour EDF-CIDEN.

Maître d'ouvrage : Fusion For Energy

Nos références en Génie civil

Haut de page