Traitement des défauts de parement pour EDF

8 centrales en France

Pour le compte d'EDF, le département Génie Civil Nucléaire et Services (GCNS) de RAZEL-BEC réalise le traitement des défauts de parement sur les enceintes des bâtiments réacteurs (BR) 1300 MW.
Dans un délai global de 48 mois, RAZEL-BEC interviendra sur les 20 tranches des centrales nucléaires de Belleville, Cattenom, Flamanville, Golfech, Nogent, Paluel, Penly et Saint-Alban. Tous les travaux sont planifiés pendant les arrêts de tranches (réacteur à l'arrêt).

Nacelles suspendues sur réacteurs 1300 MW EDF
Sur la centrale de Flamanville, RAZEL-BEC a proposé de réaliser les travaux de traitement de fissures en utilisant des nacelles suspendues. Ces nacelles ont été conçues par RAZEL-BEC. Chacune d'entre elles est équipée d'un système de protection collective.
Les contraintes de planning ont conduit RAZEL-BEC à fabriquer trois jeux de nacelles, chaque jeu se composant de trois nacelles et chacune d'entre elles couvre un secteur du bâtiment réacteur. Ces nacelles vont être utilisées sur 14 des 20 tranches du marché.
Quelques repères :
o 75 consoles de supportages
o 300 chevilles
o 3 chariots motorisés
o 3 nacelles de 2 personnes
o Durée de démontage / repliement : 2 semaines
o Durée d'approvisionnement / montage : 4 semaines
Points forts:

Nos références en Génie civil

Haut de page